Comment aménager une piscine d’intérieur ?

Une piscine d’intérieur, c’est le plaisir de bénéficier d’une eau à température ambiante à toutes les périodes de l’année. Avec ces quelques conseils sur son aménagement, faites de votre rêve une réalité.

Trouver le bon emplacement pour la piscine d’intérieur

Avant d’installer votre piscine d’intérieur, il faut toujours penser à l’aspect pratique de son utilisation. Ainsi, vous devez prévoir l’humidité dégagée par cette piscine et les odeurs émanant des produits d’entretien. Même si elle doit communiquer avec la maison, la piscine d’intérieur doit être séparée des autres pièces à vivre au moyen de cloisons.

Que vous optiez pour la cave ou une dépendance, apprenez à voir les choses en grand et creuser une piscine spacieuse. Et en vue des journées d’été, n’oubliez pas de créer un accès direct au jardin pour vous permettre de bronzer dans le jardin. Qui plus est, les baies vitrées sont indispensables pour laisser entrer la lumière dans cette pièce humide et pour financer le tout n’oubliez pas d’utiliser notre comparateur de prêt travaux.

Les installations indispensables pour une piscine d’intérieur

Cela ne vient pas souvent à l’esprit, mais l’eau produit du bruit et crée de la résonance. Le choix des matériaux est donc crucial si vous voulez éviter de réveiller tout le monde lors de votre bain de minuit. Toujours pour votre confort, une petite salle d’eau doit être aménagée près de la piscine pour se « déchlorer » après la baignade.

Les différents matériaux pour la piscine d’intérieur

Aujourd’hui, il existe plusieurs matériaux utilisés pour créer une piscine d’intérieur. Parmi les plus recherchés, voici ceux qui ont fait leur preuve :

  • Le béton

Fait sur mesure, le monobloc de béton permet d’obtenir les formes et les tailles de votre choix. Installé par un professionnel, ce modèle de piscine « prêt-à-plonger » est livré tel quel, ce qui n’est pas le cas pour les piscines en kit. Sachez toutefois que ce type d’installation nécessite un permis de construire et une déclaration de travaux, surtout si la piscine dépasse les 1 m de haut et 20 m² de surface.

  • Le bois

Avec un résultat esthétique, la piscine en bois est livrée en kit et vous avez le choix entre les modèles octogonaux et les rectangulaires avec une profondeur maximale de 1,30 m. Pour ce qui est de la longévité de la piscine, elle dépend de la stabilité, de la résistance et du traitement de l’essence de bois. Ainsi, le teck et l’iroko sont les seuls bois exotiques qui ne nécessitent pas de traitement contre les champignons, l’humidité, les fissures et la déformation.

  • Le polyester

Dans ce cas de figure, la coque en polyester de la piscine est réalisée en usine et son installation délicate est effectuée par un professionnel. Avec les piscines en polyester, l’entretien se limite à l’application d’une couche de gelcoat tous les 10 ans.