Comprendre le prêt travaux par l’exemple

comprendre-pret-travauxUne grande rénovation pour vos 30 ans de mariage, une nouvelle terrasse ou un ravalement de facade, nombreux sont les projets qui font rêver au sein d’une famille. Et si vous les réalisiez grâce au prêt travaux ? Créé pour financer vos projets personnels de travaux, ce crédit à la consommation est disponible pour toute personne majeure ayant besoin d’une somme comprise entre 1 500 € et 50 000 €. Suivant vos disponibilités, la durée de remboursement va de 6 mois à 5 ans. Pour vous aider, voici quelques exemples de prêt travaux.

Un prêt travaux de 10 000 € remboursable sur 60 mois

Avec ce type de prêt, vous aurez un taux annuel débiteur fixe de 5,50 %, soit un TAEG fixe de 6,07 % pour un remboursement sur 59 mensualités à hauteur de 192,91 €, ainsi qu’une mensualité de 193,10 € pour un coût total dû de 11 574,79 €.

En ce qui concerne l’assurance, vous devez prévoir 6,50 € par mois en cas de décès ou d’une Perte totale et irréversible d’autonomie. Pour cette durée, l’assurance vous coutera 390,00 € avec un Taux Annuel Effectif de l’Assurance (TAEA) de 1,47 %.

Un prêt travaux de 5 000 € remboursable sur 48 mois

Pour un TAEG fixe de 6,9 % et un taux débiteur fixe de 6,69 %, vous aurez à rembourser une mensualité de 119,01 €. Suivant la grille de calcul des organismes de prêt, le montant total dû est estimé à 5712,48 €, soit des intérêts d’une valeur de 712,48 €.

Sachez seulement que vous disposez d’un droit de rétractation avec le prêt travaux. Et si vous décidez de faire recours à cette forme de crédit à la consommation, il vaut mieux faire des comparaisons et de nombreux sites vous proposent une simulation fiable pour trouver la formule qui répond le plus à vos attentes.