Combien coûtent les travaux ?

Dans un projet de rénovation ou d’aménagement du logement, le point de départ consiste à connaitre le coût des travaux. Il s’agit d’une étape complexe où vous allez prendre en compte des critères importants comme la superficie de l’habitation et la nature des travaux pour obtenir un premier devis qui va servir de référence lors de la recherche de solution de financement. Que vous comptiez sur vos talents de bricoleur ou misiez sur le professionnalisme des experts du bâtiment, vous aurez besoin de précision concernant les tarifs des différents corps de métier qui vont intervenir sur le chantier, ainsi que le coût des matériaux utilisés et le salaire des artisans. À titre indicatif, voici un aperçu du coût des principaux travaux à effectuer.

Les travaux de rénovation simples

Pour les travaux simples comme la peinture, la pose de carrelage et la modification de la moquette, l’intervention est plus ou moins facile et le coût varie entre 100 à 300 euros le m². Bien entendu, ce prix peut changer suivant l’importance de la surface à rénover et le nombre de matériaux défectueux à remplacer.

La peinture

Par exemple, si vous décidez de rajeunir les murs d’un salon de 24 m², en prenant en compte les murs et les plafonds, ainsi que les travaux préparatoires incluant la pause d’enduit, le budget nécessaire s’élève à environs 2 300 euros, toutes charges comprises. Bien sûr, le devis change d’un professionnel à un autre et il est important de prendre le temps de comparer les offres avant de se décider. Sachez aussi que vous avez la possibilité d’effectuer vous-même les travaux, mais avant de vous lancer, faites en sorte de comparer les prix des matériaux dans les magasins de bricolage pour essayer de réduire le budget nécessaire.

Le parquet

Parce que la tendance est au style naturel du parquet en bois, vous avez décidé de remplacer la vieille moquette collée au sol de la chambre à coucher par un parquet stratifié de milieu de gamme. Après le ragréage du sol, il faudra prévoir un isolant phonique entre le sol et le parquet, sans oublier les nouvelles plinthes. Pour toutes ces interventions, le coût des travaux est estimé à 900 euros, toutes charges comprises. Un budget plus important sera à prévoir si vous optez pour un parquet en bois massif de première qualité qui certes, vous coûtera plus cher, mais qui nécessitera moins d’entretien, tout en garantissant un bon rapport qualité-prix, car la durée de vie moyenne est de 100 ans pour le parquet massif.

Le carrelage

Le carrelage est un type de pose où vous avez le choix entre trois matériaux qui sont la céramique, la pierre et les carreaux de ciment. Cette approche vous donne accès à un résultat robuste, hygiénique et facile d’entretien. Pour un budget de départ, comptez entre 10 à 30 euros le m², mais cela varie suivant le modèle de votre choix puisque les possibilités sont infinies avec les teintes, les dimensions, les types de finitions et les modèles de carrelage qui viendront habiller vos pièces à vivre.

Les gros travaux de rénovation

L’on parle de gros travaux de rénovation dès qu’il est question de modifier la structure de la maison en abatant quelques cloisons, ou en touchant aux installations complexes comme l’électricité et la plomberie.

La mise aux normes du système électrique et du chauffage

Les normes juridiques changent continuellement et le réseau d’électricité et le système de chauffage des anciennes constructions se doivent d’être rénovés, notamment pour des raisons de sécurité et d’économie d’énergie. Pour l’électricité, le budget est compris entre 7 000 et 10 000 euros, dans la mesure où il faut tout changer, du compteur électrique aux câbles, interrupteurs et prises électriques. Ce budget sera plus important si vous souhaitez faire installer un système de domotique pour vous aider à mieux gérer la consommation électrique du ménage. Pour ce qui est du système de chauffage, elle fonctionne souvent au gaz dans les anciennes maisons. Si c’est le cas avec votre logement, il vaut mieux opter pour une nouvelle chaudière et modifier les canalisations. Si la chaudière moderne coûte dans les 5 000 euros, il faudra compter dans les 600 euros pour un radiateur, et en moyenne il vous en faudra 10 pour toutes les pièces de la maison. Sans oublier les 11 000 euros de frais d’installation du chauffage.

La rénovation complète de la salle de bain

Une rénovation complète de la salle de bain s’impose lorsque les canalisations présentent des signes de rouille. Cette étape devient également nécessaire avec l’âge, car vos difficultés motrices ne vous permettent plus d’enjamber une baignoire qui sera remplacée par un receveur de douche de plain-pied. Dans ce cas, tout le carrelage sera remplacé, le mur repeint et le plafond rénovés pour un budget moyen de 5000 euros. À noter que le prix des robinets et les autres accessoires sanitaires ne sont pas compris dans le devis pour les travaux dans la salle de bains.