Sélectionner une page

Pour votre prêt personnel je vous recommande :

Logo de Cetelem

TAEG à partir de
4,95%

Logo de la banque en ligne Beobank
TAEG à partir de
4,99%

* Sur base d’un emprunt pour prêt personnel de 7.000 € sur 42 mois au 01/11/2017

Arnaud Nicolas
Fondateur du site

Face au succès de prettravaux.be, j’ai décidé de développer le site pour proposer la comparaison d’autres type de crédit et ce avec l’espoir de permettre à toujours plus de personnes de faire des économies.

Vous pourrez sur cette page économiser plusieurs milliers d’euros (si vous souhaitez emprunter un grosse somme) en comparant les prêts personnels.

Comme toujours sur ce site, la comparaison est gratuite et sans obligations.

 

Je t’explique le crédit prêt personnel en Belgique

Comparateur de pret personnel sans justificatif en Belgique

 

Comme tout le monde, vous avez surement un projet qui vous tient à cœur, mais que vous ne pouvez pas concrétiser faute de moyens financiers suffisants. Eh bien, les banques en Belgique ont sans aucun doute un deal à vous proposer. Effectivement, ces établissements proposent d’innombrables solutions de financement.

Le prêt personnel sans justificatif figure par exemple parmi les formules les plus prisées.

Un prêt personnel c’est quoi ?

La plupart d’entre nous ne connaissent pas les jargons des banquiers. À cet effet, la dénomination du crédit nous importe peu. Effectivement, il s’agira toujours d’obtenir un certain capital qu’il faudra rembourser pendant des années.

Détrompez-vous,

Cela ne fonctionne pas toujours de cette façon. En matière de crédit travaux ou encore d’un prêt auto, le souscripteur ne reçoit pas en main propre son emprunt. Le montant sera remis directement au maître d’œuvre ou encore au concessionnaire.

Par contre,

Le prêt personnel vous permet de recevoir la somme que vous avez empruntée sur votre compte courant. Vous êtes libre de dépenser cet argent comme vous le voulez. Ainsi, vous pouvez enfin partir en voyage dans un pays exotique, vous payer le dernier iPhone ou pourquoi pas, organiser la fête du siècle.

C’est la forme de crédit la plus flexible qui soit. Bien entendu, puisqu’il s’agit d’un crédit à la consommation, vous ne pouvez pas emprunter un montant supérieur à 75 000 €. Néanmoins, cela reste suffisant pour faire un petit tour du monde.

Hého, n’oubliez pas qu’il faut rembourser quand même.

Crédit personnel et prêt affecté : c’est quoi cette histoire ?

Tout à l’heure, j’ai déjà abordé le crédit auto ou le crédit travaux que vous pouvez comparer sur cette page. Ces prêts sont dits « affectés » puisque vous aurez à préciser l’utilisation des fonds. La banque s’acquitte du paiement à votre place et vous ne recevez RIEN concrètement.

La plupart des banquiers vous proposeront toujours ces formules parce que ce sont sans aucun doute les moins risquées pour vous et pour l’établissement bancaire mais aussi parce le taux est souvent plus bas. En effet, si l’automobile que vous avez achetée comporte un vice caché, le véhicule sera rendu au concessionnaire et le contrat de crédit sera annulé. Bien que cela soit bien plus simple pour vous, vous ne pouvez pas vous permettre un quelconque écart. Un prêt perso vous offre cependant d’autres possibilités.

Petit exemple :

Jean a envie de s’acheter une voiture allemande puissante. Toutefois, il trouve que les jantes de 18 pouces ne font pas assez bling-bling. Adepte de tuning, il veut équiper le bolide de jantes de 22 pouces et d’un aileron arrière. Bien entendu, il a déjà souscrit à un prêt auto pour acheter la voiture. Doit-il contracter un autre crédit pour se permettre cette petite lubie ?

Eh bien, Tonton Arnaud vous donne la réponse.

Jean devrait souscrire à un prêt auto et à un prêt personnel. La somme empruntée via à un crédit auto doit couvrir l’achat de l’automobile tandis que les jantes et  l’aileron arrière ainsi que les éventuels frais de main-d’œuvre seront payés via le prêt personnel. Grâce à son emprunt, il pourra payer le concessionnaire ainsi que les autres intervenants. Par la suite, il peut se mettre au volant de son bolide.

Le crédit personnel peut aussi être utile dans le cas où vous décidez de rénover votre appartement et que vous souhaitez acheter de nombreux équipements par la même occasion. Dans ce contexte, vous profitez d’une infinité de possibilités.

Utilités d’un prêt personnel sans justificatif

Les prêts personnels et les crédits à la consommation s’adressent avant tout aux particuliers. Néanmoins, la flexibilité qu’offre le crédit perso élargit grandement les possibilités. À cet effet, il n’est pas rare par exemple qu’un entrepreneur opte pour cet emprunt pour financer un projet de création d’entreprise. De même, un commerçant peut également s’en servir pour pallier un problème de trésorerie.

La première chose à retenir est que vous pouvez utiliser l’argent comme bon vous semble. Vous n’avez aucun compte à rendre à la banque hormis les mensualités que vous devez payer chaque mois. : P C’est d’ailleurs pour ça que l’on parle parfois de crédit sans justificatif lorsque l’on parle du prêt personnel.

Les professionnels qui optent pour cette solution pour combler un manque de liquidité peuvent aussi choisir un crédit renouvelable. Avec cette formule, il n’est pas nécessaire de refaire toutes les procédures si jamais les fonds venaient à manquer. Un petit coup de fil suffit pour que le compte soit de nouveau approvisionné. Néanmoins, un prêt revolving est particulièrement coûteux. Les mensualités augmentent sans qu’on s’en rende compte et on frôle rapidement une situation de surendettement.

Afin d’éviter tout cela, il vaut mieux contracter un simple prêt personnel. Les coûts seront grandement réduits et vous avez toujours la possibilité de dépenser votre argent comme vous l’entendez.

/ ! \Attention/ ! \

Contracter un prêt est un acte lourd de conséquences. Vous serez tenu de payer vos mensualités. Si vous ne remplissez pas vos engagements, vous pouvez être poursuivi en justice et serez sans aucun doute mis sur la liste noire de la Centrale des Crédits aux Particuliers. Une fois fiché, il vous sera difficile d’obtenir un crédit à l’avenir.

Prêt personnel en ligne ou offline

Comme pour contracter n’importe quel prêt, vous devez tout d’abord vous rendre à votre banque ou sur le site d’une banque. Vous devrez consulter votre gestionnaire de compte avant de lui expliquer ce que vous vous voulez. Habituellement, vous n’aurez à fournir aucun justificatif. Comme évoqué plus haut, vous n’avez pas besoin de préciser l’utilisation des fonds.

En ligne c’est encore plus simple puisque vous aurez juste à répondre à une série de questions concernants votre identité et vos finances pour demander votre prêt personnel online.

Ensuite que vous souhaitiez souscrire à un crédit personnel sur internet ou chez votre banquier, il faudra fournir certains papiers administratifs pour prouver vos dires. Les analystes financiers évalueront la santé de vos finances. Au terme de leur analyse, vous serez informé sur l’issue de la requête. Généralement, vous obtenez une réponse en moins d’une semaine. On peut donc dire qu’un prêt personnel est un crédit rapide.

Lors d’un entretien préalable avec un banquier, il procédera à une simulation et vous présente déjà le taux appliqué, les mensualités à payer ou encore les échéances à respecter c’est la même chose en ligne sauf que vous obtenez ses informations sans sortir de chez vous. Dans tous les cas, sachez que vous ne pouvez pas payer des mensualités qui représentent plus de 33 % de votre revenu mensuel. Par ailleurs, le remboursement ne peut pas s’étendre sur plus de 5 ans. Même si le montant maximal que peut emprunter les particuliers est fixé à 75 000 €, cela dépend en fait des possibilités financières de chacun.

Petite illustration : 

Une personne qui touche 1 563 € par mois, ne peut pas payer des mensualités supérieures à 521 €. En 5 ans, ce monsieur qu’on va appeler Jean (encore lui :-P)  peut rembourser 31 260 €.

Bref, tous ces calculs font mal à la tête, il vaut mieux faire une simulation de prêt personnel en ligne.

Mais comme cela vous comprenez que le crédit pour chomeur est une chose vraiment difficile à avoir parce qu’il doit vous rester de l’argent pour vivre une fois vos mensualités payés

Quoi qu’il en soit, vous devrez négocier les clauses de votre contrat de crédit dans une ultime étape. Afin d’avoir tous les armes en main pour ne pas vous faire entuber, je vous conseille de bien vous informer préalablement. Si vous présentez les bons arguments, vous obtiendrez des conditions avantageuses.

Conditions à remplir pour obtenir son finance

À vrai dire, vous devez seulement avoir la capacité légale de contracter un prêt c’est-à-dire que vous devez être majeur et avoir une source de revenu stable. Pour les mineurs émancipés, cela reste également possible. Toutefois, il leur faudra trouver quelqu’un qui peut se porter caution de leur situation. Idem si vous êtes au chômage, vous devrez sans doute présenter quelqu’un qui se porte caution.

Ce qu’il faut retenir,

C’est que la banque doit être sûre que vous pouvez rembourser votre emprunt. Dans ce sens, ils évalueront votre santé financière avant de vous accorder ce crédit. Dans ce contexte, vous avez intérêt à n’avoir jamais eu aucun différend avec une institution financière. Si c’est le cas, vos chances d’empocher enfin assez d’argent pour gâter vos proches seront grandement réduites. C’est par exemple le cas lorsque l’on est interdit bancaire.

Demande de prêt personnel dans une autre banque que la sienne

Sachez également que vous n’êtes pas obligé de contracter un crédit au sein de votre banque. Pour une raison ou une autre, vous pouvez trouver que l’herbe est plus verte ailleurs et rien ne vous empêche à contacter un autre organisme.

Dans ce genre de situation, les souscripteurs redoutent les procédures à suivre et tous parlent notamment d’un transfert de solde qui peut prendre 6 mois. Toutefois, sachez que certaines institutions financières n’exigeront pas que vous ouvriez un compte chez elles. Dans l’espoir de vous compter parmi leurs clients, certains suggéreront que vous ouvrez un compte en contrepartie d’un taux d’intérêt bien plus avantageux.

Si vous déclinez cette offre, vous obtenez toujours votre emprunt sur votre compte courant. Un prélèvement automatique sera ensuite paramétré pour le payement des mensualités.

Pour les plus malchanceux,

Dans le cas où vous devez vous résoudre à passer par une banque qui vous exigera une ouverture de compte, vous n’êtes pas obliger de faire un transfert de comptes. Vous ouvrez un compte dans la nouvelle banque puis vous utilisez ce nouveau RIB. Lorsqu’il n’y aura plus de mouvements sur l’ancien compte, vous demander votre solde que vous déposez sur votre nouveau compte. Ainsi, plus besoin de patienter des mois.

La réglementation

Quelques personnes pensent que les banques s’enrichissent sur les dos des honnêtes citoyens. Cette pensée est tellement ancrée dans l’inconscient collectif que certains évitent à tout prix de solliciter les établissements bancaires et se tournent vers un prêt entre particuliers.

Bon j’avoue ils se gavent quand même … mais dans les limites de la loi…

Heureusement, certaines lois ont été prévues pour éviter que les banques ne profitent de vos besoins de financement. À cet effet, les organismes de crédits ne peuvent pas dépasser un taux d’usure légale. Dans ce contexte, vous êtes toujours relativement gagnant en fin de compte.

Le préteur vous doit aussi une totale transparence. Avant la signature du contrat de crédit, il doit vous présenter un tableau d’amortissement. Celui-ci vous montre les montants à payer selon les échéances. Le banquier doit également vous expliquer tous les frais relatifs au remboursement de votre emprunt. Ainsi, vous saurez exactement votre solde restante après que les mensualités aient été prélevées.

Et pour l’argent ?

La banque doit aussi vous remettre la somme que vous venez d’emprunter soit par chèque soit par virement. Si votre banquier vous donne de l’argent liquide, il vaut mieux ne pas accepter. Effectivement, cela cache quelque chose de louche et il est préférable de prendre ses précautions lorsqu’il est question d’argent.

Prêt personnel au meilleur taux grâce à mon comparateur

Si Papi et Mamie faisaient le tour de banques pour connaitre les meilleures offres de prêts personnels, vous n’avez pas besoin d’utiliser cette technique pour trouver votre bonheur. À l’ère du numérique, on peut tout trouver sur internet. Sur Booking.com vous pouvez par exemple dénicher les hébergements les moins chers du marché tandis que sur Kayak.com vous avez la possibilité de réserver un vol low-cost. Certains sites de ce genre peuvent également servir pour identifier la banque qui propose la meilleure formule en termes de prêt personnel.

Eh bien ! Je peux déjà vous dire que vous êtes déjà à la bonne adresse si vous cherchez ce type de pages.

Quoi qu’il en soit, les comparateurs permettent de découvrir les offres des plus grandes banques d’Europe pour ne citer qu’ING ou encore Cetelem. Les taux avoisinent actuellement les 5 %. Par rapport aux crédits conso, ce taux est assez élevé, mais n’oubliez pas que vous serez libre de dépenser votre emprunt comme vous le voulez.

En utilisant un comparateur, vous avez la possibilité de demander un prêt personnel en ligne. Pour ce faire, vous atterrissez sur le site de la banque en question. Généralement, la procédure se fait en trois étapes.

  1. Vous ferez une simulation à l’aide d’un outil qui vous indiquera le montant des mensualités, la durée du remboursement ainsi que le capital total à rembourser. Vous devez par la suite fournir certaines informations et envoyer une demande de crédit.
  2. Les responsables vous envoient un contrat par e-mail que vous devez signer et renvoyer avec certaines pièces administratives.
  3. Vous recevez l’argent si la banque vous accorde le crédit.

Pratiquement tous les organismes de crédit sur internet proposent ce système à trois étapes (Simulation et envoi d’une demande – renvoi d’un contrat à signer et de quelques justificatifs – déblocage des fonds).

 Comment bien négocier son prêt personnel ?

Utiliser un comparatif est sans aucun doute une étape cruciale. Grâce aux informations récoltées, vous  pouvez faire jouer la concurrence en votre faveur. Il s’agit avant tout de convaincre votre banquier que vous pouvez tout à fait contracter un crédit auprès d’un autre organisme qui propose des taux plus bas.

Dans tous les cas, restez toujours vigilants concernant les frais des dossiers et les autres coûts. Votre interlocuteur peut essayer de rattraper les pertes en surfacturant certains services. Dans tous les cas, restez calme et faites passer le message subtilement.